Please update your Flash Player to view content.
Imprimer
PDF

Citation 5 - Louis Gillet

Extrait de La Cathédrale vivante, Flammarion, Paris, 1936, p. 146-147.

C'est une chose touchante que ce mouvement d'amour qui arrache, pour la première fois, l'homme à sa glèbe natale, le pousse à embrasser la terre, à prendre connaissance de son domaine. Moment sacré ! Dans son désir d'expansion, la chrétienté retrouve l'élan de sa jeunesse : elle reprend le bourdon du voyageur, la mission de l'apôtre.

Il y paraît bien à Vézelay, dans la grande église des croisades, au-dessus de la prairie où saint Bernard prêcha, dit-on, à cent mille hommes : autour du magnifique tympan, plein d'un ouragan spirituel, qu'illuminent des éclairs et des foudres de Pentecôte, le brasier du Cénacle, et que supporte saint Jean-Baptiste vêtu de paillassons, voici que se développe en éventail le spectacle de toutes les nations de la planète. Quoi de plus clair ? Ce tableau de feu est la traduction de la parole de l'Évangile : « Allez et baptisez tous les peuples de la terre. »

Quels peuples ? Comme dans les vieilles géographies et dans l'enfance de la science, le dessinateur remplace le détail inconnu des montagnes et des fleuves par des croquis de créatures et de bêtes étranges, l'imagier du moyen âge suspend aux parois de la cathédrale des scènes mystérieuses. Voici les Arméniens loquaces, montés sur des patins en forme de petits bancs ; plus loin les hommes à tête de chiens, les Cynocéphales du Gange, qu'a vus saint Thomas, l'apôtre des Indes ; et les pygmées d'Afrique, race de Lilliput, qui a besoin d'une échelle pour se hisser sur le dos d'un cheval, et les Panotii difformes, « aux oreilles larges comme des vans », qui habitent quelque part dans les solitudes brûlantes, par-delà les monts d'Éthiopie. Ces scènes sont une carte du monde, un plan de campagne apostolique. Tout autour, un zodiaque dessine son arc-en-ciel, trace une pensée d'éternité.

logosite Soutenir

Au calendrier

Aucun évènement prévu pour le moment.

Recevoir la lettre



Recevoir du HTML ?

Se connecter