Please update your Flash Player to view content.
Imprimer
PDF

Citation 8 - Henri Petit

Extrait de Vézelay, Cahiers verts, Grasset, 1927, réédition L'Or des étoiles, Vézelay, 2003.

La fête de ce tympan, cette fête spirituelle d'une intensité qui dépasse tout autre enthousiasme, la tendresse de ces bras ouverts dans un geste qui est encore celui de la croix, mais plus aisé, plus libre, plus souverainement divin, toute cette miraculeuse beauté me confond et m'émerveille. Il y a là quelque chose d'éternellement donné. Cette tendresse du Christ de gloire, cette fidélité vivante, facile et grandiose, naturelle et hors de portée, autant de vérités prestigieuses qui me saisissent de leur éternité dès que je revois le grand portail.

Cette image de pierre, cette image immobile de la folie sainte des esprits, du mouvement dans sa plus puissante activité, elle est la vie intérieure, l'illumination du silence. L'accord incompréhensible de l'humanité éphémère dans la permanence de l'unité. C'est le Christ des piliers, c'est le Christ de la voûte qui touche de sa lumière, éblouissement et tendresse, les hommes du tympan, et tous ceux qui viennent, qui pénètrent dans la basilique pour aimer et comprendre. C'est le Christ intérieur de la basilique, c'est le Christ intérieur de la pensée humaine qui est visible au portail.

logosite Soutenir

Au calendrier

Aucun évènement prévu pour le moment.

Recevoir la lettre



Recevoir du HTML ?

Se connecter