Please update your Flash Player to view content.
Imprimer
PDF

Citation 12 - Paul Claudel

Extrait de Vézelay, Œuvres en prose, Pléiade, p. 322.

Quelle comparaison employer pour décrire cette France soulevée qui, de tous les horizons, a l'air d'affluer vague à vague, motte à motte, d'accourir vers nous pour écouter tout un peuple comme des gens qui pour mieux comprendre, se donnent la main. C'est une marée, une houle profonde autour de nous de campagnes et de forêts, et c'est aussi une corbeille aux fibres entrelacées, c'est un appel de l'esprit, qui tantôt se creuse comme une toile et tantôt se soulève comme une poitrine ! c'est une France vivante autour de nous qui tend son tablier ! Une chose qui a conscience d'elle-même et qui communique dans toutes ses parties ; il n'y a qu'à voir ces ruisseaux qui se jettent les uns dans les autres et ces chemins avec tous leurs détours, qui savent si bien où ils vont. Et çà et là ces plaques serrées de toits, de tuiles et d'ardoises comme des mares d'attention ! Tout cela circonduit la piété et le regard à cette barque là-haut de Lazare et de ses sœurs qui a jeté l'ancre sur l'horizon.

logosite Soutenir

Au calendrier

Aucun évènement prévu pour le moment.

Recevoir la lettre



Recevoir du HTML ?

Se connecter