Please update your Flash Player to view content.
Imprimer
PDF

Citation 15 - Max-Pol Fouchet

Extrait de Radioscopie avec Jacques Chancel, in Max-Pol Fouchet ou le passeur de rêves, Le Castor astral, 2000, p. 192-194.

Je me souviens d'un jour où Vézelay était entouré d'une brume qui n'atteignait pas le sommet de la butte, si bien que la colline sacrée était semblable à une île. Sur les remparts, j'ai rencontré Maurice Clavel. Je lui ai dit : « Tu vois, c'est Elseneur ». Il a approuvé : « Ah oui, c'est Elseneur ! Mais il n'y a pas de fantômes ici, il n'y a qu'une présence rayonnante. » Et il avait raison, de son point de vue. Moi, au contraire, je voyais le fantôme du jeune Hamlet, qui est toujours en moi, qui est un de mes amis préférés. [...] Vézelay, ce n'est pas le contraire de la mer pour moi. C'est la falaise d'Elseneur. C'est une île. Non pas seulement par temps de brume mais parce que j'ai l'impression que les collines, les vallées, cet ensemble très rythmé, très beau de l'immense paysage vézelien, sont autour de moi comme de grandes vagues figées, le bateau lui-même étant à l'arrêt. C'est peut-être ce qui me donne à Vézelay le plus grand sentiment d'éternité.

logosite Soutenir

Au calendrier

Aucun évènement prévu pour le moment.

Recevoir la lettre



Recevoir du HTML ?

Se connecter