Please update your Flash Player to view content.
Imprimer
PDF

Jean Gaudaire-Thor à la Maison Jules Roy

alt

L’artiste sénonnais Jean Gaudaire-Thor fête cet été ses 50 ans d’activité plastique par cinq expositions (à Sens, Villeneuve/Yonne, Joigny, Avallon et Vézelay). Celle de la Maison Jules Roy présente une série du début des années 2000 intitulée « Lazare ou la pensée comme un vol ». Un poème de Christian Limousin le commissaire, la présente ainsi :

 

 

 


L’homme diagonal

 

 

 

COMME un journal avec des notes avec des pauses & des reprises

des respirations profondes des comptes & des contes

du 10 déc. MMII au 24 mars MMV  4 séries

20+20+22+11   73 dessins horizontaux

h o r i z o n s    d’  a t t e n t e

journal lettré    mots épars en plusieurs langues    bribes

signes   tracés   glyphes   formes   couleurs   rythmes

désordre du codex x codes

                  en vol de pensées                    envol de pensées

voyez !    tout cohabite      tout dialogue      tout circule      VIA

 

 

tout commence avec l’homme diagonal du puits de lascaux

              énigme durable du premier récit (?) dans un lourd silence de pierre

renversé sur le dos mort ithyphallique à petite tête d’oiseau

bras écartés mains ouvertes

bison perdant ses entrailles rhinocéros oiseau

du même trait s’empâtant d’une même peinture noire

OCRE des grottes préhistoriques des tombes amérindiennes thibétaines

 

 

tout commence à mexico île du texcoco

sources abondantes cresson sylvestre roseaux

& précieux códice mendocino de la bodléienne 71 pages

le minutieux scribe-peintre a tracé

une ribambelle d’hommes accroupis emmaillottés

repris à l’endroit & à l’envers tête en bas à la renverse

tête-bêche

ou rose visage hilare yeux grand ouverts

ou fantômes graffités crânes profilés

QUISQUAM

 

 

opus tesselatum RAVENNA tout commence avec GALLA

PLACIDIA pieuse constructrice & finit avec Dante 

au paradis    ultime béatitude    béatrice & marie 

o somma luce che tanto ti levi

flottant dans l’espace polychrome

les saints martyrs & les vierges hiératiques processionnent

 

& tout commence en ÉGYPTE RA solaire

RA qui donne tout & reçoit les offrandes

PER RA       RA & RE

khépri le scarabée bousier soleil levant

atoum l’être parfait soleil couchant

trapèze des lentes felouques effleurant le NIL prodigue

& des bosquets de pins sombres des sentiers sinueux 

des VOLs d’estourneaulx sur un pan de bleu PROVENCE cézanienne

la peinture est d’enlever une à une les bandelettes

pour voir enfin ce qu’il y a dessous

 

 

& selon JEAN (Jn 11 1-44) disciple préféré

béthanie rayons solaires rayons divins de fortes paroles le frappent

LAZZARUS LEVIT nouvel osiris la momie est soudain arrachée

au monde de la mort se redresse & marche vertical

titube comme un homme ensommeillé ou ivre

abandonne derrière elle le cénotaphe

se libère de sa chrysalide revient

près de MARTHE de l’autre soeur & de l’homme qui parle

 

                           splendeurs de l’oblique & de l’inclination

se lève ou tombe selon l’angle de vue

émerge ou s’immerge naît ou meurt

chant profond des  a  n  a  m  o  r  p  h  o  s   e   s 

vision de biais perspective secrète perspective tordue 

pièges pour le regard s’égare en ces rébus joyeux

selon l’angle s’envole ou s’aplatit

rêve ou cauchemar

échelles dressées à même connexions haut bas

& ces perfides grilles d’où s’échapper

 

 

                  se résoudre à franchir le seuil & partir

d’escale en eSCALE

peau nue à toutes les caresses offerte corps gonflé de VIE & de désirs

cours à Classe te jeter dans l’onde ! MARE ADRIATICUM

parfait don du sel qui jamais ne fermente jamais ne s’altère

ni ne perd sa saveur sel d’alliance

LAZZARO LAZARETTO LAZZARONE maudit lépreux

dérobe le sens détourne cette barque en 1224 morceaux

éclats lumineux   offrandes des feuilles   CIELO   étoiles

& VOICI des fruits mûrs TRE MELE &c où mordre délices

encore & encore tra mare & monti tant de chemins tortueux où se perdre

à chercher à rassembler les membres épars d’osiris

Christian Limousin
25 avril 2017
La scène du puits à Lascaux :
alt
La mosaïque de Lazare à Ravenne :
alt

 

logosite Soutenir

Au calendrier

Audition de la Cantate
Lieu : cité de la Voix Présentation par Nicolas Bucher, Directeur

Recevoir la lettre



Recevoir du HTML ?

Se connecter