Imprimer

Extrait : Romain Rolland à Vézelay

BONNES FEUILLES

Romain Rolland à Vézelay : mai 1940, les Allemands arrivent !


romain_rollandÉvénement littéraire : la sortie, en novembre, du Journal de Vézelay, 1938-1944, de Romain Rolland, dont Jean Lacoste a assuré la publication pour les éditions Bartillat. Années vézeliennes du grand penseur, années de guerre qui mettent à l'épreuve sa foi de pacifiste et d'admirateur de l'Allemagne. Avec l'aimable autorisation de l'éditeur, nous en publions ici quelques extraits.

Le Journal de Romain Rolland

Dimanche 16 juin [1940]. – La nuit tombée, le bruit semble un peu décroître sur la route. Mais dès les approches de l'aube, c'est dans la ville un tumulte. On frappe aux portes. Des voix crient dans la rue. Des autos partent. De porte en porte, des gens suspects ou affolés hurlent : « Évacuation !... La ville va être occupée par l'armée. La DCA s'y installe... »

Macha1 terrifiée entre chez moi, avant 4 heures du matin... « Il faut partir... » La gendarmerie dit qu'elle ne sait rien, mais elle a fait partir ses femmes et ses filles. – Deshayes monte chez le maire, ne le trouve pas. Notre jeune servante, Denise, voit le brigadier pleurant, qui dit que les Allemands sont déjà à Avallon....

 

La suite de l'article dans le bulletindes Amis de Vézelay n°72-73